01 83 77 59 00
  • fr
  • en
  • Réduire les taux de désabonnements de vos e-mailings en 5 leçons !

     

    Si les supports de communication digitale se sont énormément diversifiés ces dernières années (social ads, vidéos, display…), l’e-mailing reste l’outil de fidélisation et de prospection le plus utilisé par les professionnels du marketing.

    Quand on sait que 81% des internautes sont inscrits à au moins une newsletter* et que 67% ont au moins 2 adresses e-mail et sont abonnés à plus de 6 newsletters*, on comprend l’importance d’avoir une stratégie d’e-mail marketing efficace pour atteindre ses objectifs.

    Voici 5 axes d’amélioration pour vous aider à réduire le nombre de désabonnés de vos e-mailings.

     

    1. Réduire la fréquence des envois

     

    La principale cause de désabonnement est l’envoi trop fréquent d’e-mails. Les internautes reçoivent les messages publicitaires en masse. Ils sont aussi mieux informés et disposent de nombreuses solutions pour ne plus être sollicités par les e-mails intempestifs (filtres antispams, liens de désabonnements, désactivation des notifications, adblockers, etc.).

    Pour éviter que vos destinataires ne bloquent vos communications, réduisez la fréquence de vos envois. 2 e-mails publicitaires en une semaine vers une même cible, c’est beaucoup, même avec un message différent !

     

    2. Segmentez vos cibles et vos campagnes pour des messages personnalisés

     

    Les chiffres sont éloquents : le taux de clic augmente de 14% quand l’e-mail est personnalisé et améliore le taux de conversion de 10%. Il est donc dans votre intérêt d’adapter le contenu de vos messages aux individus qui les recevront.

     

    Segmentation_emailing_LINK-Mobility-France

     

    Vous ne communiquerez pas sur le même produit, ni de la même manière vers des internautes qui résident en ville ou qui résident à la campagne. Ou encore vers les personnes qui ont des enfants et les célibataires au mode de vie et de consommation complètement différents.

     

     

    cup of bLACK coffee

     

    Et si vous preniez le temps d’un café pour tester Netmessage ?

     

    Netmessage est la solution idéale pour gérer l’ensemble de vos campagnes
    SMS, SMS enrichi, Emailings et Messages vocaux.
    Nous vous offrons un pack communication pour débuter :
    50 SMS + 500 emails offerts !
    Tester maintenant

     

     

    3. Vos e-mails sont trop promotionnels

     

    Quel est le positionnement de votre marque ? Etes-vous une enseigne spécialisée dans la vente de produits « discount » pour les particuliers ? Ou êtes-vous une enseigne haut de gamme de prêt-à-porter pour femmes entre 30 et 45 ans ?

     

    Emailing_promotionnel_LINK-Mobility-France

     

    Si vous entrez dans le premier et que vous êtes positionné sur une stratégie de prix, les e-mails promotionnels sont un bon axe de communication. Dans le second cas, elle n’est pas la mieux adaptée car à trop vouloir communiquer sur du rabais, vous risqueriez de perdre en image de marque.

     

    4. Dites « VOUS » plutôt que « NOUS »

     

    Vous êtes sûrement la meilleure marque, avec les meilleurs produits, les meilleures équipes…et vous voulez qu’on le sache, c’est compréhensible ! Mais gardez en tête que vos destinataires veulent avant tout savoir ce que vous pouvez leur apporter et comment vous pouvez répondre à leur besoin, tout de suite !

    Ne dites pas « Notre téléphone possède un écran 5,7 po, avec une résolution de la caméra avant de 13MP… » mais « Avec ce téléphone réalisez de magnifiques photos et immortalisez vos plus beaux souvenirs ! »

     

    5. Utilisez des e-mailings adaptatifs ou « responsive »

     

    61% des internautes lisent leurs e-mails sur un smartphone soient plus de 23 millions de personnes en France. Il est donc primordial de diffuser des e-mails « responsive », c’est-à-dire qui s’adaptent automatiquement à la dimension de l’écran sur lequel ils sont consultés.

    Un internaute ne consacre que quelques instants à la lecture d’un e-mail. Si votre message ne s’affiche par correctement ou met longtemps à se charger (Attention au poids des images !), il s’en désintéressera, le supprimera voire, se désabonnera de vos listes.

     

    Publié par Arielle Ntsondé

    Responsable Marketing et Communication

    Sources : comarketing-news, blog.marketing-management.io

  • 0 Commentaires   
  • bonnes pratiques emailing, désabonnés emailing, emailing, taux de clics emailing